La Kermess à École Valentin.... souvenirs, souvenirs

 

L’histoire : L’abbé Guillemin, cherchant  un financement pour la rénovation de l’église, a lancé un appel aux paroissiens. En mai 1968, l’Association Culturelle d’Ecole-Valentin était créée pour organiser la première kermesse, le week-end de Pentecôte, dans la cour du pensionnat (le Prieuré actuel). Il y avait peu de moyens, à cette époque. Le ramassage des lots auprès des habitants, se faisait par des bénévoles déguisés, en roulotte, avec une cloche pour avertir de leur passage. Les lots et les guirlandes en papier peint, étaient fabriqués, à la veillée, chez les uns et les autres. 

Déjà, beaucoup d’animations étaient proposées : les petits chevaux de la sœur Camille, un chamboule tout  (avec les visages des personnalités du village), la pêche à la truite vivante, un stand de tir, un  bazar et déjà, les pistolets à eau. Jacques Brulport se souvient des combats de catch à 4 sur le ring central qui attiraient beaucoup de monde. Et déjà, la course de petits cochons et le canard boiteux faisaient la joie des visiteurs. Le soir, la goulache préparée par la famille Dunand, était dégustée dans le réfectoire du pensionnat.

Comme chaque année, le feu d’artifice a clôturé la soirée de ce samedi. La messe a été célébrée le dimanche matin, sur le site de la kermesse et, l’après-midi, une multitude d’animations et de jeux ont réjoui les petits et les grands.

 « Cette aventure, qui dure depuis un demi-siècle, nous laisse un souvenir d’amitié, d’entraide et de générosité », s’accordent à dire les témoins de cette époque ». Marcelle Kapriéllian et Paulette Racine, après avoir relaté quelques souvenirs, ont été honorées par les présidents des associations paroissiale, culturelle et sportive, en présence d’André Baverel, ancien maire et Yves Guyen, maire actuel.

Voir toutes les actualitésAccueil

Accès rapides