L'état de crise est déclaré, nous passons en alerte sécheresse niveau 3

Les périodes de sécheresse peuvent résulter d’un manque de pluie, mais aussi d’une utilisation trop intensive ou inadaptée de l’eau disponible. Quand la sécheresse survient, des restrictions d’usage de l’eau peuvent être décidées par les préfets de département.

La préfecture déclenche ce jour le niveau 3 dit niveau de « crise » sur le bassin des moyennes vallées du Doubs et de l’Ognon. Cette décision est due à la gravité inédite et à la durée du phénomène de sécheresse qui affecte aujourd’hui ce bassin et toujours ceux de l’Allan et de Haute-Chaîne du Doubs pour lesquels ce niveau avait été déclenché le 12 septembre 2018.

La tendance météorologique pour les prochains jours ne laisse pas entrevoir l’arrivée de pluies suffisamment abondantes pour compenser ce déficit en eau. Ainsi, ce sont 346 communes du département, dont celles de l’agglomération de Besançon, qui sont concernées. Le reste du département est maintenu en alerte renforcée sécheresse.

Chacun, par ses gestes quotidiens ou ses pratiques professionnelles, peut contribuer à préserver les ressources en eau potable.

Télécharger l'affiche avec toutes les informations: ici

Télécharger le communiqué de presse: ici

Voir toutes les actualitésAccueil

Accès rapides