Pour lutter contre le renoncement aux soins

En France, l’accès aux soins est normalement un droit garanti en préambule de la Constitution. Mais d’après une étude menée en 2016 dans 18 départements, 26 % des assurés interrogés renoncent à ce droit. Les conséquences sont multiples : impact sur la santé physique et mentale, isolement ou encore dépenses de santé supplémentaires à long terme.
 
Pour faire reculer le phénomène, l’Assurance maladie  va généraliser un dispositif spécial - baptisé Pfidass - pour faciliter l’accès aux soins.
 
La personne peut s’adresser à  un professionnel  (médecin, Assistante sociale, CCAS), celui-ci sollicite la PFIDASS et un accompagnement « sur mesure » est proposé avec l’accord expresse de la personne concernée. L’assuré(e) bénéficie d’abord d’un bilan de ses droits santé (CMU, aide pour une complémentaire, recherche d’un praticien aux tarifs abordables…) puis d’un suivi, pendant 70 jours en moyenne, par un conseiller dédié qui l’aide dans ses démarches.
 
Cette aide ne concerne que les assurés du régime général relevant de la Caisse Primaire d’Assurance Maladie.
Pour tout renseignement complémentaire, merci de vous adresser au CCAS de la commune, Tél : 03 81 53 70 56.

Voir toutes les actualitésAccueil

Accès rapides